Supplément beauté au collagène Herbalife SKIN

Supplément beauté au collagène Herbalife SKIN

Protégez la santé de votre peau de l’intérieur, pour une peau visiblement plus jeune. Ce supplément est disponible en saveur de fraise limonade. Il est formulé avec du collagène Verisol®* pour soutenir l’élasticité de la peau et réduire les ridules.

Laissez rayonner le meilleur de vous-même »

- Il est formulé avec du collagène Verisol®, qui a été testé pour révéler un maintien de l’élasticité de la peau et une réduction des ridules (entre 4 et 8 semaines†/‡).
- Les peptides bioactifs de collagène peuvent réduire l’apparence de la cellulite
- Contient des vitamines A,C et E, qui fournissent une protection antioxydante
- Cette formule contient du zinc et de la biotine, qui soutiennent des ongles forts et de beaux cheveux en bonne santé.

Le collagène est ce qui donne au derme (la couche interne épaisse de notre peau) sa structure ferme. En vieillissant, notre corps produit moins de collagène, ce qui entraîne une perte de la fermeté et de l’élasticité et l’apparition des rides. Le Supplément beauté au collagène nourrit votre peau de l’intérieur et fournit les nutriments nécessaires pour garder une peau jeune.

En poudre
- Sans saveurs artificielles ou édulcorants
- Sans gluten

Utilisation
Pour hommes et femmes
Mélangez une cuillerée avec 250 ml d’eau ou ajoutez à votre fouetté Formule 1, thé ou boisson à l’aloès préférés.
1 cuillerée/jour = 1 portion. Prendre une fois par jour.

*Verisol® est une marque déposée de GELITA AG.
†Selon une étude de 8 semaines réalisée auprès de 62 femmes en santé de 35 à 55 ans, montrant, chez les sujets recevant 2,5 g Verisol®, un niveau statistiquement plus élevé de l’élasticité de la peau de 10,3 % en moyenne à 4 semaines et de 7,6 % à 8 semaines, par rapport aux sujets recevant un placebo.
‡Selon une étude de 8 semaines auprès de 110 femmes en santé de 45 à 65 ans, montrant, chez les sujets recevant 2,5 g de Verisol®, une réduction statistiquement significative du volume des rides de l’œil de 7,1 % en moyenne à 4 semaines et 20,1 % à 8 semaines, par rapport aux sujets recevant un placebo.